Ratio de rentabilité économique ou flux de trésorerie disponible ?

Ces deux indicateurs ont les mêmes pédales d’amélioration, mais s’expriment sous une forme différente. En même temps, le ratio de rentabilité et le flux de trésorerie accentuent la profitabilité sous la couverture de la bonne gestion du Besoin en fond de roulement ou BFR et des dépenses d’investissement. En quoi ces deux indicateurs sont-ils utiles ?

Ratio de rentabilité économique

Un ratio de rentabilité permet d’assurer une profitabilité continue. Il sert à identifier les leviers d’information afin de les mettre en pratique. Sur un graphique, on peut exprimer cette performance économique pour que le résultat des activités puisse être palpable et pour se rapprocher des normes du secteur. La rentabilité de l’actif économique est le coefficient du résultat d’exploitation sur l’impôt sur l’actif économique. Ce taux est aussi le produit de deux ratios, la marge d’exploitation et le taux de rotation de l’actif économique. S’il n’ya pas d’endettement, ce taux peut être analysé pour le rendement des capitaux propres. Il n’y a pas de répercussion si cela n’affecte pas la structure financière de l’entreprise. Désormais, il importe de retenir qu’il s’agit d’un taux comptable qui n’affecte pas la rentabilité des capitaux propres. Le ratio de rentabilité est essentiel pour le contrôle de la gestion financière.

Flux de trésorerie disponible

Les axes d’amélioration sont pareils au ratio de rentabilité : la profitabilité, la gestion du besoin en fond de roulement et la maîtrise des investissements. Bref, une activité à forte rendement et génératrice de trésorerie. Le flux de trésorerie disponible prend actuellement sa place dans la gestion financière. Formuler cette performance économique du flux de trésorerie devient une tendance financière. Le flux de trésorerie disponible permet à l’entrepreneur d’avoir un financement consolidé. Désormais, il est à souligner que ces deux indicateurs de performance économique (ratio de rentabilité économique et flux de trésorerie disponible) s’effectuent sur une durée déterminée. Le coût du capital est évalué sur une chaîne de plusieurs années pour confirmer la rentabilité d’un investissement.

Solution deux en un

Ces deux indicateurs de performance économique sont interdépendants. Comme un faisceau, le ratio de rentabilité économique et flux de trésorerie disponibles visent le même objectif. Ils fonctionnent vers le même objectif, mais leur cheminement diverge. Dans une entreprise, le responsable de trésorerie met en avant les centres de profit pour mieux contrôler les aléas de la gestion financière, remédier les failles sur les axes d’amélioration et mettre en place une solution adaptée en cas de force majeure.