Comment fonctionnent les plateformes de financement participatif ?

Le financement participatif est un procédé permettant de récolter de l’argent, souvent de petits montants, auprès d’un public large et varié. Encore appelé crowdfunding ou financement par la foule, ce procédé nécessite un appel de fonds qui se fait à partir de la soumission d’un projet précis sur une plateforme en ligne. Cette dernière sert alors de courroie de transmission entre de potentiels investisseurs intéressés par tel ou tel projet et les entrepreneurs. Ce financement participatif des entreprises se fait sur différents types de plateformes.

Quels sont les différents types de plateformes existants et comment fonctionnent-elles ?

Les plateformes existantes dans le financement participatif, se classent généralement selon deux critères : celui de la nature du projet et celui de la destination du financement. Mais il existe des plateformes comme Tudigo sur lesquelles n’importe quel type d’investisseur ou d’entrepreneur peut s’inscrire dès lors que le projet est sérieux et ambitieux.

Sur les plateformes thématiques, c’est-à-dire celles qui se classent en fonction de la nature du projet, on peut retrouver des sites dédiés aux projets, soit sociaux, économiques, culturels, artistiques, cinématographiques, etc.

Les plateformes de financement participatif existant en fonction de la destination du financement sont principalement de deux ordres :

les plateformes de crowdfunding orientées vers le don : elles permettent de récolter des sommes d’argent qui peuvent être assorties ou non de contreparties non-financières variées. Ces contreparties peuvent aller de simples lots ou cadeaux offerts à des privilèges accordés au donateur sur l’achat en premier des biens et produits de l’entreprise. Ce type de financement participatif des entreprises est cependant limité puisque le nombre d’investisseurs donateurs est souvent peu élevé ;

les plateformes d’investissement en capital : elles permettent de devenir propriétaire d’actions dans l’entreprise grâce à leur investissement. Ce financement participatif offre comme contrepartie les dividendes perçus en fin d’exercice et une potentielle plus-value au moment de la revente des parts de l’entreprise

Quelles précautions prendre dans l’utilisation d’une plateforme de financement participatif ?

Les plateformes ont pour fonction de mettre facilement en relation les entrepreneurs et les investisseurs potentiels. C’est dans cette mise en relation qu’elles se rémunèrent (en savoir plus sur Mr Entreprise). Chacune d’elles établit les termes et conditions de ce service de mise en relation. Ce n’est cependant pas à l’investisseur de supporter cette charge. C’est plutôt au porteur du projet. Il doit alors en tenir compte dans l’évaluation du besoin global de financement exprimé.

Les honoraires perçus par les plateformes de financement participatif incluent les charges financières du crowdfunding, notamment les frais de plateforme, les honoraires de suivi personnalisé sur le document de projet, etc. Par ailleurs, il faut savoir que les plateformes qui interviennent dans l’investissement en capital doivent faire l’objet d’une habilitation publique.

Comment trouver la bonne plateforme de financement participatif ?

Le financement participatif des entreprises est aujourd’hui disponible sur de nombreuses plateformes. Mais pour trouver une plateforme fiable, il faut savoir que l’expérience de la plateforme compte pour beaucoup. En dehors donc des critères de labels et d’agréments, une plateforme ayant capitalisé au moins cinq (05) ans d’expérience dans le financement participatif, peut être recommandée.

Par ailleurs, en ce qui concerne les habilitations, il faut vérifier que la plateforme soit immatriculée à l’ORIAS, régulée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), et surtout immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés. Un autre gage de sûreté réside dans la diversité des domaines de financement qu’elle propose, ainsi que dans la qualité du suivi qui est accordé à chaque projet proposé.