En quoi consiste l’affacturage ?

L’affacturage, ou parfois appelé escompte sur facture, est un outil de financement couramment utilisé pour les petites entreprises. Lorsqu’une petite entreprise vend ses produits ou services, elle offre généralement des conditions de paiement à ses clients plutôt que d’avoir besoin d’argent comptant au moment de la vente. Il existe de nombreuses raisons valables pour cette pratique commerciale ; y compris l’augmentation des ventes et le développement de relations à long terme. Lorsqu’une telle transaction a lieu, l’entreprise se retrouve avec un compte débiteur qu’elle détient dans ses livres jusqu’à ce que le client paie, elle se transforme en espèces.

En quoi consiste le processus du contrat d’affacturage ?

Ce processus du contrat d’affacturage est très simple. En vertu d’un simple accord, une entreprise vend ses comptes débiteurs à une société financière (un «factor») en échange d’une avance de fonds immédiate, généralement de 80 à 90% du montant de la facture. L’escompte des factures est généralement effectué sous ce qu’on appelle une notification complète. Cela signifie que le débiteur du compte est informé que la facture a été vendue et est invité à effectuer le paiement directement à la société de financement. Le factor suit ensuite le paiement de la créance, déduit ses honoraires du produit et remet le solde à l’entreprise. L’actualisation des factures est la vente de comptes débiteurs à un tiers pour améliorer les flux de trésorerie de l’entreprise.
Ce processus se résume en ceci :

ÉTAPE 1 – FACTURES EN ESPÈCES

Vous avez des factures B2B ou B2C ouvertes et avez besoin d’argent comptant maintenant.

ÉTAPE 2 – VÉRIFICATION

Le factor vérifie que vos clients sont solvables et aiment vos produits et services.

ÉTAPE 3 – ESPÈCE DU MÊME JOUR

Le même jour, le factor vous enverra 80 à 90% de toutes vos factures ouvertes.

ÉTAPE 4 – SOLDE REÇU

En 30 à 60 jours, votre client paie les factures et vous obtenez le solde moins les frais minimes du factor.

ÉTAPE 5 – RÉPÉTER
Répétez

l’opération lorsque vous avez de nouvelles factures pour un fonds de roulement continu et illimité !

Qu’est-ce qu’une entreprise à solution d’affacturage ?

C’est une société spécialisée dans le financement de factures pour les petites et moyennes entreprises non bancarisées, proposant des solutions de fonds de roulement. En règle générale, c’est une entreprise qui achète vos factures auprès d’un client solvable. Après cela, ils vous avanceront jusqu’à 90% du montant de la facture immédiatement et donneront le solde restant lorsque vos clients régleront en totalité. Vous pouvez soumettre des factures directement à la fin des travaux ou de la livraison du produit. Les revenus vous parviennent directement et instantanément, sans retard ni tracas de collecte. Les meilleures sociétés et les plus expérimentées dans le domaine sont souvent celles sans recours, assumant le risque de crédit et la responsabilité du paiement des clients.

Types de factoring

Avec ou sans recours : dans ce type d’arrangement, l’institution financière peut recourir à l’entreprise lorsque les dettes ne sont pas recouvrables. Ainsi, le risque de crédit associé aux dettes commerciales n’est pas assumé par le factor.

En revanche, dans le type sans recours, le factor ne peut pas recourir à l’entreprise, au cas où la dette s’avérerait irrécouvrable.

Divulgué et non divulgué : le premier est celui où le nom du factor est indiqué sur la facture par le fournisseur des biens ou des services demandant à l’acheteur de payer le factor.
À l’inverse, le deuxième est la forme dans laquelle le nom du factor n’est pas mentionné dans la facture émise par le fabricant. Dans un tel cas, le factor tient le grand livre des ventes du client et la dette est réalisée au nom de l’entreprise. Cependant, le contrôle est entre les mains du factor.

Domestique et export : la première forme ici est celle dans laquelle les trois parties (c’est-à-dire consommateur, client et affactureur) résident dans le même pays.
La deuxième forme est un processus dans lequel quatre parties sont impliquées, à savoir l’exportateur, l’importateur, le factor d’exportation et le factor d’importation. Ceci est également appelé système à deux factors.

Avance et à l’échéance : dans le premier cas, le factor donne une avance au client, sur les créances non recouvrées.
Dans le second, le factor n’accorde aucune avance à l’entreprise. Au lieu de cela, la banque perçoit la somme auprès du client et paie à l’entreprise, soit à la date à laquelle le montant est perçu auprès des clients, soit à une date de paiement garantie.

En fonction du type de factoring, le recouvrement de la dette est effectué par le factor ou le client, selon le cas.

Combien coûte le factoring ?

L’affactureur gagne de l’argent sur les frais de factoring pour chaque facture. Différents factors ont des structures de frais différentes. Certains ne facturent que des frais de factoring globaux qui sont déterminés par le volume mensuel des factures soumises et la solvabilité des clients d’un client. Certains fournisseurs de factoring ont des frais supplémentaires qui couvrent les transferts d’argent, les garanties et autres coûts opérationnels. Lors du choix du factor, portez une attention particulière à la structure des frais. Assurez-vous que l’affactureur avec lequel vous travaillez est franc au sujet des frais facturés.