Offres d’épargnes en ligne : laquelle choisir ?

Il est parfois difficile de sélectionner, parmi les nombreuses options bancaires en ligne, celle qui convient le mieux pour faire fructifier vos épargnes. Vous trouverez ici des précisions qui pourront éclairer votre décision.

Pourquoi ouvrir un compte d’épargne en ligne ?

Que ce soit dans le but d’économiser pour réaliser un projet précis ou tout simplement pour disposer d’une somme qui demeure disponible pour le futur, c’est très facile d’ouvrir un compte d’épargne bancaire en ligne. À distance, vous pouvez procéder à différentes opérations bancaires sur votre livret, sans frais, en toute sécurité. Ce service est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les offres vous sont proposées sous forme de livrets réglementés par l’État, ou non réglementés lorsqu’ils proviennent directement des banques. Assurez-vous de sélectionner une offre livret d’épargne adaptée à vos besoins.

Les offres sous forme de livrets réglementés

Il existe 4 livrets réglementés : le Livret A, le Livret Jeune, le Livret Développement Durable et le Livret Épargne Populaire. Voici quelques précisions :

Le livret A

Devenu le plus populaire en France, ce livret, disponible aux résidents français de tous âges, offre à son titulaire l’occasion d’épargner sans risque et sans payer d’impôt. Pour ouvrir un livret d’épargne A, un versement de 10 euros suffit ; son plafond ne peut toutefois dépasser 22 950 euros. Le taux de rémunération du livret A est intéressant et vous ne payez aucun frais supplémentaire lors son ouverture. La gestion de ce compte reste totalement gratuite et il est possible d’y faire vos versements de façon ponctuelle ou régulière. La fermeture du livret s’effectue sans aucun frais, si le compte a été ouvert en ligne.

Le Livret Jeune

Ce livret de banque a été conçu pour les jeunes âgés de 12 à 25 ans, résidant en France. Les banques sont libres de fixer leur propre taux d’intérêt pour ce compte, mais il ne doit pas être plus bas que celui du Livret A. Hors intérêts capitalisés, le plafond de ce livret est de 1 600 euros.

Le livret Développement Durable et Solidaire (LDDS)

Exonéré d’impôt, ce livret permet à l’épargnant d’y verser jusqu’à 12 000 euros. Ce compte d’épargne n’est pas imposable ni soumis aux cotisations sociales. Les dépôts effectués doivent servir uniquement à la protection de l’environnement. Chaque versement ne peut être inférieur à 15 euros.

Le livret Épargne Populaire (LEP)

Ce livret, accessible aux résidents français, permet d’y déposer jusqu’à 7 700 euros et le minimum de dépôt est de 30 euros. Leur impôt sur le revenu ne doit pas excéder 769€.

Les offres des livrets non réglementés

On compte un grand nombre de propositions présentées par les banques en ligne. Les livrets les plus connus sont le Super Livret, le Livret Zesto, et les Livrets pour les comptes d’épargne logement (PEL et le CEL).

Le Super Livret

Ouvrir un livret épargne Super permet à son détenteur d’obtenir un taux de rémunération plus intéressant que celui des livrets réglementés. Par contre, ce taux n’est valable que pour une durée déterminée (trois mois à un an). Aucun frais à débourser.

Le livret Zesto

Ouvrir un compte épargne Zesto permet au titulaire de cumuler jusqu’à 10 millions d’euros. Les revenus du livret zesto, sous forme d’intérêts calculés par quinzaine, en sont imposables.

PEL et CEL
Il s’agit de comptes épargne bancaire en deux phases (1. La rémunération par l’épargne 2. Le prêt immobilier prédéterminé). Ils permettent au titulaire d’obtenir une épargne rémunérée ainsi que des avantages liés à un prêt immobilier.