Combien va coûter la mise en place en conformité avec le RGPD ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données ou RGPD est un règlement voté au niveau de l’union européenne pour se prémunir de formes illégales d’exploitation de données à caractère personnel sur Internet. Toutes les entreprises sur le territoire européen doivent désormais se soumettre ce règlement. Sur l’aspect technique, cette formalisation a des coûts à estimer.

Coût variable selon les statuts et la tailles des entreprises

À compter de mai 2018, la mise en conformité du RGPD est obligatoire pour les entreprises implantées en Europe. Cela implique un investissement de la part des propriétaires. Le montant à prévoir pour la mise en place de ce système reste pour le moment difficile à évaluer. Il faut dire que le calcul devrait prendre en compte considérer plusieurs éléments tels que l’acquisition de nouveaux logiciels de gestions adaptés. À défaut de programmes performants, il est indispensable de recourir à des services externes. La Commission Nationale de l’Informatique et des Liberté ou CNIL effectuent des estimations de coût. Néanmoins, les dépenses dépendent essentiellement du statut et de la taille de l’entreprise.

Les préparations logistiques nécessaires pour la mise en conformité du RGPD

Certes le montant réel du coût de la mise en place du RGPD est difficile à estimer, mais avec l’application de ce règlement, les entreprises doivent se soumettre à l’utilisation de plusieurs outils. Des logiciels de gestion, accompagnés par des séances de formations sont utiles. Ils sont surtout nécessaires pour la mise en conformité des données de l’entreprise. Parallèlement à cette activité principale, les sensibilisations des sociétés se poursuivent, car des sanctions risquent de prendre effet une fois la date de délai écoulée.

Facilitation des procédures de la mise en conformité

Les informations enregistrées dans les bases de données des entreprises sont confidentielles et doivent être protégées selon le RGPD. Cela requiert la réalisation d’un état de logiciels de gestion de l’entreprise. Avec un outil qui s’appelle RGPD Text-Control, il y a un système qui repère des zones de commentaires pour tous les éléments ne répondant pas aux exigences de la loi en vigueur. Le logiciel pourrait avoir un coût considérable. Toutefois, pour s’assurer à l’application du RGPD, chaque société doit se mobiliser pour garantir la sécurité de leur client et défendre leur image. Les fuites d’informations confidentielles peuvent nuire à la réputation d’une société. Avec le RGPD, les entreprises sur le territoire européen n’auront plus à s’inquiéter sur la sécurité de leurs données professionnelles.