Comment choisir son placement financier selon son profil ?

Aujourd’hui, de nombreuses questions se posent lorsqu’il s’agit de choisir un placement pour son épargne. Quels placements donnent les meilleurs rendements ? Où trouver le meilleur rapport rendement/risque ? Il existe différentes façons pour trouver les réponses à ces interrogations. Parmi celles-ci, on peut opter pour le profil de l’investisseur. Il s’agit d’une piste intéressante qui facilite la sélection du placement financier adapté pour chaque personne.

Les différents profils d’investisseurs 

La plupart du temps, on classe en 3 grandes catégories le profil des investisseurs, en fonction du niveau de risque. Il s’agit du profil défensif, équilibré et dynamique. Bien entendu, ces dénominations peuvent prendre diverses formes, en fonction des acteurs. Les terminologies utilisées peuvent varier selon qu’il s’agisse de sociétés de gestion, d’établissements bancaires, de notaires, de conseillers en gestion de patrimoine comme hedios patrimoine, etc. Ainsi, d’un côté, vous avez le profil d’investissement défensif. Comme son nom le laisse supposer, il souhaite surtout placer son argent sans risque. C’est tout naturellement qu’il se tourne vers les placements à capital garanti qui ne présentent aucun risque de perte pour son capital. Il y a ensuite le profil d’investisseur équilibré. Pour ce cas précis, le but est d’investir son épargne en optant pour un risque modéré. Cela signifie qu’il va toujours chercher le juste équilibre entre les placements un peu risques offrant des performances élevées et les placements sans risque avec une faible rémunération. Enfin, on peut entrer dans la catégorie des profils d’investisseurs dynamiques. Leur but est de parvenir à se constituer un capital, sans se soucier du risque pris. Il est utile de noter que ce profil est généralement relié à un horizon d’investissement assez long, c’est-à-dire supérieur à 5 ans. Cette manière d’agir permet dans un certain sens de pallier au risque.

Quels placements pour les profils défensifs ? 

Nous avons vu précédemment que le profil défensif cherche à minimiser le risque, afin d’éviter de perdre son capital. Et ce, quitte à bénéficier d’une rémunération moindre. D’après hedios avis, il existe quelques placements qui conviennent à ce type de profil. La solution la plus sûre est donc d’opter pour l’épargne réglementée. Ces placements se caractérisent d’ailleurs par leur facilité d’accès, étant donné que quasiment toutes les banques proposent ces produits. De plus, ces derniers procurent des avantages fiscaux intéressants, en particulier l’absence d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux sur les intérêts. On parle ici du LLDS, du Livret jeune destiné aux 12 à 25 ans, du livret A, du CEL et du PEL, même si ces derniers sont plus tournés vers l’achat immobilier. Il est également possible de vous tourner vers le livret épargne boosté si vous souhaitez sécuriser au maximum votre capital. Même si ce type de produit ne propose pas d’avantages fiscaux, votre épargne est toutefois disponible à tout miment et votre investissement est sans risque. Il s’agit des livrets boostés ou des super livrets. Le fonds euro assurance vie fait également partie des placements recommandés aux profils défensifs. Il s’agit d’ailleurs du placement préféré des Français. L’autre solution consiste à ouvrir un contrat de capitalisation. Cette formule se rapproche d’ailleurs de l’assurance-vie. Enfin, la dernière option est le compte à terme. Il offre une rémunération comme les placements précédemment cités tout en garantissant également votre capital. Cependant, il est important de noter que ce dernier va rester bloqué pendant une période déterminée au moment de l’ouverture du compte.

Quid des profils équilibrés ?

Si vous cherchez l’équilibre entre placements relativement risqués avec des performances plus élevées et placements sans risques avec rémunération faible, c’est que vous faites partie des profils équilibrés. Dans ce cas, les conseillers en gestion de placement comme hedios patrimoine vous proposent différentes options. La première d’entre elles est l’OPCVM qui est en fait des fonds d’investissements où les épargnants mettent en commun leur capital pour l’investir ensuite dans des valeurs mobilières. Il peut s’agir d’obligations, d’actions, de valeurs monétaires, etc. Il est toujours utile de se faire accompagner par un spécialiste qui va procéder à l’analyse de la stratégie d’investissement de l’OPCVM et la composition de celui-ci. En effet, la lecture du Document Clé d’Information pour l’Investisseur (DICI) du fonds nécessite une certaine expérience et une bonne connaissance du métier. Vous pouvez encore jeter votre dévolu sur les produits structurés. Pour rappel, il s’agit de produits de Bourse à échéance spécifiquement conçus pour permettre d’investir sur des mouvements modérés du sous-jacent. Dans ce cas, le rendement peut atteindre jusqu’à 8 %. Enfin, il est possible de choisir les ETF ou trackers. Ils constituent d’ailleurs une alternative intéressante aux SICAV. Bien entendu, il est conseillé de miser sur des fonds indiciels classiques, en évitant par exemple l’effet de levier.

Et les profils dynamiques ?

Ceux qui possèdent un profil dynamique n’hésitent pas à faire face à un risque assez élevé, en contrepartie d’une importante valorisation de leur capital. Dans ce cadre, ce sont les actions qui offrent les performances financières les plus élevées et qui sont les plus populaires. Le principal risque concerne la volatilité des actifs. Et contrairement aux idées reçues, ces derniers s’avèrent assez sûrs à long terme. Pour confirmer cela, depuis la création du CAC 40 en 1986, les dividendes réinvestis ont progressé en moyenne de 8,5 % par an. Vous pouvez encore investir dans les Organismes de Placement Collectif en Immobilier (OPCI) afin d’associer valeurs mobilières et immobilières. D’après hedios, leur principal avantage est que vous diversifiez vos affaires et vous permet de miser sur deux types d’actifs assez rémunérateurs. D’autre part, les SCPI connaissent un succès de plus en plus croissant chez les profils dynamiques. Ils vous permettent de diversifier votre patrimoine immobilier, tout en optant pour un placement relativement liquide.