Comment fonctionne le LMNP ?

En général, la LMNP représente une sorte d’investissement dans le domaine de l’immobilier locatif. Elle permet au propriétaire de bénéficier d’une exonération des impôts sur les revenus (IR) issus de la mise en location du logement. Autrement dit, il s’agit d’une occasion de bénéficier d’une rente défiscalisée. Cependant, la fiscalité LMNP est basée essentiellement sur le statut de loueur en meublé utilisé en tant qu’activité principale ou secondaire selon le cas. Mais comment fonctionne la MNP ?

La LMNP en quelques mots

En général, la location meublée non professionnel est considérée comme étant une sorte d’activité commerciale. Elle est en effet destinée à génère des loyers qui sont classés principalement dans la catégorie des BIC ou bénéfices industriels et commerciaux. En d’autres termes, l’investissement lmnp permet au propriétaire du bien immobilier de bénéficier des revenus plus ou moins importants ssus de la location. Si celui-ci a décidé d’acheter un bien neuf, le statut lmnp lui permet de récupérer la taxe sur la valeur ajoutée.

Ce type d’investissement concerne la mise en location de maisons meublées qui génère des revenus ne dépassant pas un certain seuil annuel pour le propriétaire. En outre, il s’agit d’un statut ouvert à tout le monde surtout à ceux qui préparent leur retraite. Car il faut bien retenir que le fait d’investir en tant que loueur meublé non professionnel est un projet à long terme. Il est en effet fait pour être gardé ou non pour être revendu. Vous pouvez revaloriser ainsi votre bien au fil du temps.

Ce statut existe depuis de nombreuses années et propose un avantage fiscal très important pour ceux qui veulent se lancer dans l’investissement locatif meublé.

Location meublée non professionnelle : pourquoi faut-il acheter ?

Le statut de loueur meublé non professionnel vous offre de nombreuses possibilités par rapport aux autres dispositifs de défiscalisation. L’amortissement de votre bien immobilier peut en effet se réaliser sur de nombreuses dizaines d’années. Vous pouvez estimer sa dévalorisation chaque année, et ce, en fonction de son utilisation et de son usure. Pour effectuer ce genre d’opération, il est fortement recommandé de vous faire accompagner par un expert en comptabilité.

Vous pouvez ensuite déduire les intérêts et décompter toutes les charges associées à la gestion de votre emprunt. Enfin, l’investissement lmnp vous permet de récupérer la TVA jusqu’à 20 % sur l’ensemble de votre projet. Ce dernier avantage ne se présente que dans le cas où vous auriez investi dans un bien neuf de services comme les résidences d’affaires, les résidences médicales, de tourisme et des résidences étudiantes.

Le principe de fonctionnement du statut de loueur meublé non professionnel

Le marché qui constitue la location meublée non professionnelle concerne les résidences de services déjà citées précédemment. Dans la même perspective, il existe aussi trois grandes catégories de bien immobilier : l’immobilier fiscalement neutre, le bien défiscalisant et celui de rendement.

En tant que loueur meublé non professionnel, vous allez également réaliser un investissement immobilier géré. Son principe de fonctionnement n’a rien de compliqué. Il vous faut uniquement une chambre dans une résidence de service. Une entreprise de gestion professionnelle gère et exploite ensuite cette pièce. De ce fait, l’entité de gestion et l’investisseur concluent un contrat de bail commercial. C’est ce dernier qui définit la somme annuelle du loyer ainsi que le taux d’amortissement annuel de celui-ci. En plus des droits de l’investisseur, ce bail confère également des devoirs. Il appartient en effet au propriétaire de se charger de la taxe foncière et de l’ensemble des charges liées à la tenue de la pièce. De plus, il est tenu à régler le paiement des dépenses des gros et petits travaux associés à l’immeuble.

Tout investisseur en lmnp peut choisir le type de régime de fiscalité convenable à son mobilier. Deux régimes de fiscalité existent : le régime réel vous permettant d’amortir la valeur de bien jusqu’à 85 % sur plusieurs années et le régime censi-boubard qui vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts.